Un weekend à Alençon et ses alentours

Pour notre 1er week-end de Novembre, nous rejoignons le chef-lieu du département de l’Orne (Normandie). C’est donc d’içi que débute nos deux jours de découvertes tout près des Alpes Mancelles, aux abords de la Sarthe et de la Mayenne.

Notre itinéraire détaillé :

 


Alençon (Orne)

Grâce au <plan touristique de la ville> récupéré à l’hôtel, nous découvrons le centre de la ville : la maison de la famille Martin (Canonisation de St Thérèse dans la chapelle attenante), la jolie préfecture (Hôtel Fromont de la Besnardière de 1630), la Halle aux Toiles (1827), l’Hôtel des Postes (1909), les nombreuses maisons à pans de bois ou en pierre des rues commerçantes & les cours remarquables.

Ensuite, nous admirons longuement les gargouilles et arches de la façade gothique de la Basilique Notre Dame (fin XIVe – XVIIIe siècles) à défaut de la visiter (fermée). Puis, nous faisons une halte à l’office de tourisme pour prendre quelques docs sur la région. C’est ainsi que nous sommes guidés vers le Pont Neuf (qui traverse la Sarthe) et vers la maison du N°33 : siège du Général Leclerc (grâce à lui, la ville fût la première cité libérée par les troupes françaises en 1944).

En dernier lieu, les petites rues nous mènent aux pieds de trois monuments emblématiques : L’imposant palais de justice, le bel hôtel de ville (et sa sculpture des grosses dames sur un banc) et enfin, les puissantes tours crénelées du château des Ducs.

« Chez Fano » : très bonne adresse où le repas est copieux et gastro (de jolies assiettes avec des goûts suptils), miam!!

 

 


Carrouges (Orne)

Nous débutons une visite guidée du château de Carrouges (à 25 minutes, direction ouest) avec un guide aux allures de Comte. Et puisque nous sommes les seuls à faire cette visite en ce début novembre (visite gratuite le 1er dimanche du mois), nous posons toutes les questions que nous voulons.

En résumé, le château de Carrouges a été reconstruit à différentes époques, ce qui peut être observable depuis sa cour intérieure, aux vues des changements de styles représentés sur les façades. Par ailleurs, il a longtemps été la propriété de la famille Veneur de Tillères, ce qui lui permis d’une part d’être classé « monument historique » en 1927 et d’autre part racheté par l’état en 1936 (le dernier héritier étant ruiné et sans successeur).

De surcroît, ce bel édifice en brique rouge (argile de la région) se compose de diverses pièces visitables : les cuisines, les différents salons, la chambre Louis XI , l’antichambre d’honneur, la salle à manger, le salon d’été (et son papier peint domino), l’escalier d’honneur & la salle des fêtes.

En somme, une sympathique visite privée que l’on a beaucoup appréciée !! Consultez le documents < château de Carrouges 1 >& < château de Carrouges> .

 

 


Lassay-les-Chateaux (Mayenne)

Petit tour à pieds dans la ville frontalière de Mayenne, Lassay-Les-Châteaux.

Une courte balade dans les rues de cette petite cité de caractère nous permet de voir son cœur historique en granit local, qui regorge d’un riche patrimoine (châteaux, couvents,…) et de coins fleuris (roseraie, jardins…). L’imposante forteresse médiévale datant de la fin du XIVe siècle (château du centre-ville) est impressionnante.

Dans la campagne, non loin du centre, nous ne manquons pas de nous arrêter devant les ruines du Château de Bois Thibault (<point d’interêt>), classé monument historique depuis 1925.

«L’Auberge de Lassay»: Nous nous régalons dans cette petite salle intimiste où la maîtresse des lieux, grille la viande choisie dans la cheminée, juste sous nos yeux. Elle nous sert notre assiette avec une pomme de terre au four, des champignons & salades comme garnitures, Une adresse originale qui nous convient parfaitement. Nous terminons le repas par un copieux café gourmand. Miam !

 

 

 


Sillé-le-Guillaume (Sarthe)

Notre dernière étape du week-end est une nouvelle fois une cité classée : Sillé-le-Guillaume.

Le Château et la Collégiale, en sont les deux plus grands monuments (<dépliant château et collégiale>) même si une balade complète dans les rues de cette ville nous semble indispensable  pour comprendre l’enjeu de ce carrefour important du XIXe siècle (<plan découverte 1> & <plan découverte 2>) .

 

 


Pour aller plus loin…

Venez découvrir nos autres week-ends en Normandie :

Voir en plein écran

 

Please follow and like us:

Laisser un commentaire